Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine(s) sortie(s) :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

  

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 10:03

 

L'historique

 

Briançon, est la ville la plus proche de la frontière italienne. Pour cette raison, la ville d'abord repliée sous le piton fortifié qui domine la Durance, fût fortifiée à partir de 1689. Puis Vauban (entre 1722 et 1744) et Séré de Rivières (de 1874 jusqu'au début de la première guerre mondiale) améliorèrent ces défenses par la construction de nombreux ouvrages.

 

Les forts et ouvrages

 

Période Vauban : Le fort des Sallettes (1709-1712), le fort Dauphin (1722-1744), le fort des Têtes (1722-1744), le fort du Randouillet (1722-1734), et le fort d'Anjou.

 

Période Séré de Rivières : Le fort de Janus (1897-1906 et 1886-1891 pour le blockhaus), le fort de l'Olive (1881-1883), les ouvrages du Gondran (1876-1881), et le fort de l'Infernet.

 

Les hommes

 

 En 1914, la place forte de Briançon a une garnison de 29 000 hommes.

Repost 0
Published by Romu - dans Les dossiers
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:02

  Trois Becs (2)

 

Une semaine de vacances juste avant notre périple dans la vallée de la Clarée. J'ai les mollets qui frétillent. Personne pour m'accompagner (difficile en pleine semaine de trouver quelqu'un!). C'est donc seul, que je pars dans le Diois à l'assaut des Trois Becs.

 

Ces sommets emblématiques, facilement reconnaissables à l'horizon même depuis Cruas, me font de l’œil depuis quelques mois. Et je me dis que c'est l'occasion d'aller repérer le coin en vue d'y amener les amis dans le futur.

 

Depuis la route au dessus de Saillans, les falaises sont impressionnantes. Deux chevreuils traversent juste devant moi juste à la sortie du hameau « les Auberts ».

 

Je monte au col de la Chaudière et je me stationne au parking juste sous le col. Un seul véhicule, un camping d'où sortent un couple de sexagénaires. Visiblement équipés pour la randonnée, je les retrouverai peut-être sur l'itinéraire.

 

L'arrêté municipal indiquant que le sentier menant au Pas de Siara est ré-ouvert depuis le 26 mars 2012 est apposé au départ. C'était la semaine dernière !

 

Les 250m positifs menant au pas sont vite avalés. Je profite quand même pour regarder le travail effectué dans l'aménagement du sentier. Un sacré boulot. Surtout le tressage végétal !!!

 

Trois Becs (33)

 

Au col je mets en fuite un 1erchamois. Alors que je monte dré dans le pentu au Veyou. Une belle harde de chamois est dérangé à son tour. Ils trouvent refuge dans les falaises, dans ces sentes qui caractérisent tant leur biotope.

 

Alors que je suis au sommet du 1erdes Trois Becs, « le Veyou » le vent se lève, les nuages voilent le soleil, et les brumes viennent coiffer les 3 becs. Le temps évolue un peu. C'était annoncé, et je préfère ne pas trainer. J'enchaine « Le Signal », et « la Pelle », à peine dérangé par les chamois que je recroise ici et là.

 

Trois Becs (17)

 

Je retrouve la végétation vers le col des Auberts et au Pas de la Laveuse, je ne manque le coup d’œil sur le rocher troué de la Laveuse.


Trois Becs (26)

 

Le retour se fait en suivant le GR, et la piste forestière nous ramène au pied du col de Siara, encore quelques efforts et nous replongeant sur le parking. Je croise un randonneur qui monte. Nous échangeons quelques mots sous le regard d'un chamois haut perché.


Trois Becs (32)

 

Bilan : Cette randonnée en appelle d'autres ! Le secteur regorge d'itinéraires : passage de Picourère, pas de la Motte pour ne citer que ceux là et une petite crête à escalader « l'arête des Débrouillards ».

Repost 0

Accueil