Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 11:19


Cette belle barre rocheuse, qui nous rappelle un peu le Vercors, attire, et sous l'impulsion de Fred, nous l'inscrivons dans notre programme.

Déjà c'est une belle harde de mouflons que nous pouvons observer juste à l'entrée du village des Dourbes, dans le pré situé sous la mairie. Trop nombreux pour les dénombrer, ils ont sûrement plus de 30.

Du côté dignois seuls trois "pas" ( de Labaud, de Tartonne et de la Faille) permettent d'accéder sur la crête. Depuis la maison forestière des Dourbes, point de départ de notre randonnée, nous essayons, en vain, de voir le pas de Tartonne (celui par lequel nous allons monter).

Après un passage en forêt, le long du ravin de chabarouet où l'on retrouve des mouflons, le chemin emprunte quelques sentes aériennes et enneigées par endroit, avant de sortir sur le plateau.


Nous poursuivons sur la crête, entre les buis et autres genêts, jusqu'au trou de St Martin, curiosité géologique. L'érosion y a en effet creusé une grosse fenêtre à travers la barre calcaire. Les rayons du soleil traversent ce trou le 11 novembre, d'où le nom : St Martin !


En poursuivant sur la crête, on arrive rapidement au "pas de la faille".


Nous avions envisagé un cours instant l'ascension du Pic de Couard à l'extrème nord de la barre, mais finalement c'est à mi chemin, en bordure de crête que nous arrêterons pour manger face à ce magnifique décor.

Bilan : Une très belle "course un peu aérienne par moment.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Accueil