Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 13:02

  P1050700

 

C'est juste sous le col du Noyer, que nous stationnons les véhicules, après en avoir laissé un au hameau « les Allards » sur la commune de la Fare.

 

La randonnée suit le GR93 sur presque toute sa longueur. En sous-bois au départ, c'est bien agréable, chacun reprend son rythme. Plus loin, une table d'orientation permet d'identifier la majorité des sommets aux alentours. Ça tombe bien les chambres du gîte portent le nom d'un sommet.

 

Nous poursuivons tantôt en piste forestière, tantôt en petit sentier, notre progression toujours guidés par le marquage rouge et blanc. Plus loin, une partie du groupe fait le crochet pour voir d'un peu plus prêt « la pisse de Ste Catherine ». C'est très raide !

 

Puis, nous retrouvons le reste du groupe et profitons de la table de pique-nique devant la cabane en rondins, pour faire une petite pause pain d'épices.

 

La reprise est raide ! Les chemins ouverts au tracteur forestier ne font pas dans la demie mesure. Mais, l'effort est court et nous sortons déjà sur l'alpage sous le col de Chétive. Nous ne descendons pas à la cabane des pierres, mais montons nous poser dans l'herbe accueillante plus haut.

 

Toujours pas de faune en vue ! Pas faute d'entendre les marmottes pourtant.

 

Le pique-nique avalé (et la Chartreuse descendue), nous reprenons notre ballade. Pourtant on serait bien resté le temps d'un petit somme sur cet alpage. Ne pas trainer des orages sont attendus.

 

A la sortie de l'alpage, nous coupons à travers bois et retrouvons la piste forestière. Un dernier effort, nous croisons le canal de Pont du Fossé et la voiture est déjà là.

 

Fin de cette belle journée. Les prévisions météos sont encore passées à travers … tant mieux.

 

10.6 kms et 385m de dénivelé encore une bien belle sortie.

 

Nous profitons de la proximité du site pour aller visiter « Notre Dame de Bois Vert » : source bénie par St Clair qui était réputée pour les maladies des yeux, une chapelle, et un autre édifice offert par un champsaurin (M. Antoine Chaix) parti faire fortune aux Etats-Unis. D'ailleurs un vitrail évoque sa rencontre avec les indiens. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Accueil