Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 06:38

Groupe Aulp du Seuil

 

 

C'est avec grand plaisir que nous retrouvons Fred, ce 21 octobre 2010. Ces problèmes de santé sont loin tant mieux. Nous sommes tous réunis : Fred, Jean-Claude, Pierrette, Michaël, Séb et moi.

 

Nous retrouvons aussi le massif de la Chartreuse. Souvent on va chercher loin ce que l'on a sous les yeux ! Pour nos 4 chartroussins le versant oriental du massif est quand même peu connu. Il s'agit pour moi de les emmener dans ce qui fait le charme de ce massif : les petits pas et autres sangles.

 

Cette randonnée commence bien tout le monde est à l'heure !! Nous partons de St Laurent du Pont et accédons au Col de Marcieu via la route du Col du Coq un peu verglacée par endroits.

 

Fred nous rejoint donc sur place. Nous nous stationnons au dessus du col de Marcieu. IL y a déjà trois randonneuses au départ. Après nous être équipés, nous les rattrapons vite alors que le sentier quitte la route forestière. On traverse les pistes de ski. Puis après avoir repris une piste forestière on prend plein nord.

 

Cela monte assez régulièrement. Plus loin une épingle et nous repartons vers le sud. La piste s'enfriche. Nous sommes en limite du brouillard, de la neige au sol et de la réserve des Hauts de Chartreuse.

 

Au bout de la piste, une sente monte en « S » raide à travers la forêt pour sortir au pied des falaises. Nous faisons une petite pause fruits secs, hydratation. Le soleil perce, les falaises apparaissent. Il y a un pas juste au dessus de nous, peut être celui menant aux arches ?

 

On prend la sente qui longe les falaises. On croise un homme qui monte seul. C'est là que je me rends compte que l'on a raté le bon chemin. Demi tour. On retrouve le départ caractéristique des voies d'escalade. Le randonneur qui nous précède a laissé ses empreintes dans la neige.

 

La sente franchit une 1ère barre rocheuse. On sort alors au pied d'une paroi, un voile étroit, très caractéristique.

 

Aulp Seuil (2)

Aulp Seuil (8)

 

Je décide de prendre la sente qui part plein nord. Des traces de chamois par ci par là. On met en fuite une femelle chamois et son petit. Au bout de la sente … rien ! Je m'étais dit une petite arche cela serait sympa pour le groupe, tant pis. Il faut aller plus haut pour trouver le bon sangle.

 

Aulp Seuil (7)

Aulp Seuil (3)

 

On récupère JC et Pierrette et on se dirige vers le Pas de Ragris. Un passage câblé, une poignée figée dans un arbre, un dernier coup de cul et s'est fait. L'Aulp du Seuil s'offre à nous. Superbe. Les arbres sont couverts de neige, les lieux sont calmes.

 

Je donne quelques explications sur les fouilles archéologiques entreprises depuis quelques années. L'homme du mésolithiques venait ici chasser et des pointes de ces lances ont été retrouvées aux pieds des blocs rocheux dans le vallon.

 

Un randonneur seul arrive par le nord. Il descend dans le pas avant de remonter et de partir vers le passage de l'Aulp du Seuil. Nous nous faisons une petite photo et puis nous repartons.


Aulp Seuil (4) 

C'est à la croix que nous mangeons au soleil, les pieds dans la neige. Superbe vue sur le Mont Blanc, Belledonne, Taillefer …

 

Panorama Aulp du Seuil

 

Après ce bon repas, café, digestif... nous redescendons par le passage de l'Aulp du Seuil (c'est par là que montent et descendent les troupeaux de bovins).

 

On retrouve plus bas le marquage du « tour du plateau des Petites Roches ». On poursuit vers le sud avant de reprendre la piste forestière. Les voitures sont atteintes assez rapidement.

 

Bilan :

Une randonnée d'environ 1 000m + (avec notre petite erreur, puis notre cheminement sur la sente) qui ne figure pas sur les cartes IGN (juste l'inscription "Pas de Ragris") et qui s'adresse donc à des personnes expérimentées. 


Certains passages méritent d'être attentifs, une chute serait fatale ! 

 

Qu'est ce qu'un sangle ? Une vire herbeuse ou boisée que l'on trouve dans les grandes parois. Ils s'agit de couches marneuses intercalées dans le calcaire. Biotope type à chamois.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Accueil