Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 18:01

Fort du Gondran (17)

 

C'est de nouveau tous ensemble que nous partons randonner. Cette fois nous quittons la vallée de la Clarée, et partons pour le col du Montgenèvre. Les buts du jour, les fortifications et les sources de la Durance.

 

Nous nous stationnons à la station du Montgenèvre et nous prenons de l'altitude grâce au télémix des Chalmettes. C'est de 2200m que nous partons. Il nous faut d'abord emprunter une piste de ski avant de partir dans la poudreuse. Nous pouvons constater la présence au dessus de notre position de l'installation utilisée pour déclencher les avalanches.

 

Fort du Gondran (58)

 

Nous longeons la retenue d'eau qui permet d'alimenter les canons à eau du secteur. La montée vers la cabane des douaniers est au début damée, ce qui rend la progression plus aisée.

 

Vers l'altitude 2250m, la trace part vers l'ouest. Heureusement, un skieur (nous verrons plus tard qu'ils étaient deux!) on fait une trace. On enfonce encore un peu derrière en raquettes, mais c'est pas mal.

 

Fort du Gondran (77)

 

A la cabane des douaniers nous rencontrons les deux skieurs : un couple d'anciens. Nous les remercions vivement pour leur trace. Ils nous indiquent monter au fort du Gondran comme nous, c'est le top !!

 

Pour nous c'est pause, fruits secs, 4 quarts, thé. Les appétits sont ouverts : il ne reste plus rien !!!

 

Fort du Gondran (19)

 

Un dernier effort pour cheminer sur la crête du sommet des Anges, et nous voilà au fort du Gondran. Les bâtis ont souffert, mais laissent imaginer l'ampleur de l'installation.

 

C'est plus ou moins à l'abri du vent que nous prenons le repas. Il y a moins de vent que les jours précédents mais il fait un peu frais quand même.

 

Après le repas, direction le domaine skiable. Nous longeons les pistes. Les cuisses chauffent dans l'épaisse poudreuse. Plus bas nous progressons sur les pistes peu empruntées en cette saison.

 

Nous sommes sur le vallon des sources de la Durance. Le soleit cogne dur, il fait chaud. Nous retrouvons plus bas la trace de montée et après un dernier petit effort nous revoilà à l'arrivée du Télémix.

 

Cette belle randonnée totalise 400m de dénivelé positif, pour environ 8.9 kms. Les enfants ont bien marché, c'était une bien belle journée.

 

Petit plus pour le groupe : Den's me confirme sa présence au PGHM, et nous descendons faire une petite visite de leur installation et équipements. Les enfants sont ravis, dommage que l'hélicoptère du secours en montagne soit en cours de maintenance et ne soit pas « visitable ».

Partager cet article
Repost0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 18:44

 

Bois noir (42)

 

C'est enfin tous réunis que nous partons pour une après-midi de raquettes à neige ! Durant la nuit c'est 20cm minimum de neige qui sont tombés. Raquettes au pied, lunettes de soleil sur le nez, enduits de crème solaire, nous partons directement du gîte.

 

Bois noir (5)

 

Nous traversons la Clarée et montons sur l'ancienne piste de ski. Heureusement un skieur a déjà fait la trace. C'est raide, et en plus nous sommes en plein soleil. Après ce petit effort, il ne nous reste « plus qu'à » suivre la route forestière du bois noir. La chute de neige de cette nuit a quand même mis une belle couche.

 

Bois noir (19)

 

On brasse de la neige et nous faisons la trace à tour de rôle. Nous mettons en fuite un jeune brocard.

 

Ce sentier en balcon offre malgré la forêt de belles vues sur le hameau de Roubion, le début de la route du col de l'Echelle et la vallée en générale.

 

Plus loin nous avons même une petite vue du fort de l'Olive juste au dessus de nous. Nous faisons une pause 4 quarts et chocolat avant de repartir sur Plampinet. C'est côté cimetière que nous arrivons.

 

Nous en profitons pour visiter le hameau : de jolies bâtisses d'époque, des cadrans solaires plus ou moins bien conservés, l'église ....


Plampinet

 

Et nous repartons. Nous longeons la Clarée. Le sentier est agréable mais « casse-pattes ». Il monte, descend, remonte …

 

finalement quand nous retrouvons la route nous préférons enlever les raquettes et suivre cette route jusqu'au gîte. C'est bien moins joli mais tout le monde apprécie !!! Nous aurons la chance de voir un chamois sur le bord de la route.

 

Au total, durant cet après-midi, nous aurons fait 330 m+ et 8.5 kms en totalité. Les enfants vont bien dormir ce soir.

Partager cet article
Repost0

Accueil