Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 15:35

Gorges du Nan (17)

 

Je retrouve Mick, sur le parking situé à proximité de la vieille église de Cognin les Gorges. Nous ne sommes que deux aujourd'hui (nous sommes en semaine !).

 

Au programme, remontée des gorges du Nan, puis boucle au dessus de Malleval-en-Vercors. Les prévisions météorologiques prévoient un ciel couvert qui devrait s’éclaircir en début d'après-midi.

 

1èrecuriosité de la journée : la pierre à dîme (pour mémoire la dîme est la dixièmepartie de la récolte que l'on devait verser au clergé, ce qui explique peut être son implantation à côté de l'église). Cette mesure à grains médiévale est composée de deux cavités taillées dans un bloc de pierre. La plus grande cavité correspondrait à la part de l'église, la plus petite étant réservée à la portion des serviteurs. Une autre explication serait qu'il s'agit d'une pierre à meunier, mesurant d'un coté les grains de blé et de l'autre la farine.

  Gorges du Nan (3)

 

Nous remontons les gorges du Nan. Nous passons à côté du bâtiment renfermant une turbine. Dès 1910, la force motrice de ce ruisseau a été utilisée pour produire de l'électricité. Nous découvrons la conduite forcée, un bassin de rétention un peu plus haut.

 

Le sentier quitte les berges du Nan, pour prendre de l'altitude et rattraper la route taillée dans la falaise. Plus haut nous coupons les « S » de la rouote et surprenant une 1erharde de cervidés. A l'entrée de Malleval, une autre biche.

 

Nous faisons un crochet par « le gisant », statue couchée en mémoire aux martyres (résistants et civils) d'une journée de janvier1944.


Gorges du Nan (15)

 

C'est non loin de ce mémorial, que nous ferons une pause thé chaud, fruits secs et biscuits. Les hameaux et lieux-dits s’enchaînent ( Tonnière, Chez Rochas, les Belles …). Nous trouvons même de belles portions encore enneigées dans les combes exposées au nord.

 

Sur le chemin de retour nous faisons un détour par les ruines de la Lia, à la recherche de la croix de Pierre Martin. Nous parvenons au site de décollage, et cette pente offrant une belle vue sur la plaine de l'Isère, nous en profiterons pour faire la pause casse-croûte.

 

Après cette belle pause, nous irons en bordure de falaise voir cette croix métallique toute rouillée … et sans intérêt !

 

Une longue descente nous attend. La large piste forestière pentue au début, se transforme en petit chemin juste au dessus de la route.

 

Le village est déjà là. Bilan : Cette randonnée est très sympa, elle offre de belles variantes et bons coups de cul !!Pour nous, 15.6kms et 1200m+.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 18:00

  St Genis (17) 

Comme toujours, ce sont les prévisions météorologiques qui dictent notre projet de sortie. Cette fois, il semble plus opportun de descendre dans le sud …. du Vercors ! C'est donc dans le secteur de Rochefort-Samson que nous nous retrouvons, Jean-Claude, Mick et moi.

 

Au programme une belle boucle autour du hameau de St Genis. Le départ se situe au hameau “les Ducs”. Malgré la grisaille ambiante, depuis le parking nous avons déjà une jolie vue sur les gorges de Combe d'Oyans.

 

Nous sommes fin mars, et le moins que l'on puisse dire c'est que ça pique ! Le vent aidant, la température extérieure n'est pas très élevée. Et c'est bonnet vissé jusqu'aux oreilles que nous montons au col qui permet de franchir ce 1er verrou.


St Genis (6)

 

Sous la route, nous observons discrètement quelques chamois. Nous les surplombons, mais les animaux nous ont quand même repérés. Aux Combes, nous quittons la route pour une belle sente qui suit la crête. Dommage que ce soit bouché car la vue doit être sympa. Nous longeons la réserve de chasse comme l'indiquent les multiples panneaux. Plus loin c'est un affût aérien de chasseur que nous voyons sur le bord du chemin.

 

Plus loin, nous retrouvons un court moment une route, avant de remonter vers le pas de Bouvaret. C'est d'ailleurs à l'intersection, sous ce pas que nous ferrons une belle pause. Thé chaud et fruits secs et en prime une percée du soleil. De bon augure pour le reste de la journée.

 

Après une longue descente, nous parvenons dans les prairies au dessus de St Genis/Les Pignes. Nous poursuivons, avec un dernier effort (c'est plus raide !) passons devant la source de Font Pourcel, et parvenons au col des Tourniers. Une dernière plaque de neige permet de décrotter les chaussures chargées d'une glaise bien collante !

 

C'est dans la cabane des chasseurs construite au dessus de ce col que nous faisons la pause du midi. Elle offre un confort très sommaire, mais est bien isolée, ce qui est bien agréable car le vent est encore bien présent.

 

Après cette pause nous reprenons le chemin en direction de la grotte des Ussets. La sente qui en permet l'accès est peu visible. Mais une fois trouvée c'est dré dans l'pentu ! La grotte se visite rapidement comme nous ne sommes pas équipés comme nous. J'ignore d'ailleurs si elle est profonde.

 

St Genis (20)

 

Le pas du loup offre un joli point de vue sur l'ensemble de la boucle que nous venons de parcourir. Le ciel s'est un peu dégagé seuls les contreforts rocheux du Vercors sont encore pris.

 

Nous poursuivons en direction du col de Sonnaize où nous trouvons une autre cabane de chasseurs. Puis à travers des sentiers bien tracés nous retrouvons la gorge plus bas.

 

Une multitude de voies d'escalade sont présentes dans cette gorge, où la fraîcheur doit être bien agréable au plus fort de l'été.

 

Un dernier raidillon pour retrouver nos véhicules et c'est déjà la fin.

Partager cet article
Repost0

Accueil