Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières Infos

 

       

Prochaine sortie :

A définir

   Date(s) à retenir :

A définir

 

 

 

  

 

 

Recherche

Pour nous écrire :

Vous êtes le visiteur n°

13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 11:59

Autrans-006.jpg

Ce 12 janvier 2008, la neige était annoncée pour cette randonnée prévue du côté d’Autrans, et elle fût au rendez-vous. 

Sébastien, rejoint Fred, Mick, Pierrette, Jean-Claude et moi-même à Lans en Vercors.  Quelques difficultés de circulation nous font débuter plus tard que d’habitude : 10 heures 15 !!
 
C’est la tempête au départ des pistes de fond. Le vent souffle en rafales, la neige cingle les visages.
 
Nous sommes déjà très heureux de pouvoir observer le plus petit carnassier d’Europe : la belette. Elle se déplace avec agilité dans la neige, à la recherche d’un abri où elle pourra dissimuler et manger, le mulot ou campagnol qu’elle vient d’attraper.
Quelques mètres plus loin, une autre. Son pelage brun sur le dos est facilement visible dans cet univers d’un blanc maculé. Nous sommes un peu loin pour faire une photo, dommage !
 
Nous continuons en prenant soin de ne pas progresser sur les pistes de fond. Sans les raquettes aucune progression envisageable. Une belle quantité de neige, et il en tombe encore.
 
Nous arrivons sous l’auberge « le banc de l’ours ». Nous partons sur la droite avant de nous rendre compte plus bas que nous sommes dans le mauvais sens. Demi-tour afin de trouver la route forestière de Nave qui passe juste au dessus de l’auberge. Les pistes de fond ont accaparées la route forestière et la pratique de la raquette est plus problématique ici.
 
Nous marchons bien sur le côté pour de pas abîmer la trace. Il neige toujours autant et par moment, nous ne discernons même plus la piste de fond.
 
Au lieu dit « le plâtre de Giraud », côté 1217, nous ne voyons pas l’indication pour l’abri forestier, et nous poursuivons en bordure de piste de fond. C’est bien plus loin, dans une grande courbe, que nous nous apercevons de notre erreur, cette courbe n’étant pas indiquée sur notre itinéraire !!!
 
On ressort la carte, on refait le point, un coup de boussole … nous sommes dans le mauvais sens ! Nous faisons demi tour, et plus loin nous découvrons le panneau indicateur, un peu excentré du chemin, recouvert partiellement de neige. L’abri forestier est encore à 1km. Il est déjà tard, il fait froid et la météo ne montre pas des signes d’accalmie. Nous décidons de repiquer sur Autrans et d’aller manger dans la salle hors sac. Tant pis pour la cabane de Nave, se sera pour une prochaine fois.
 
Nous empruntons une piste forestière complètement vierge de traces. Il y a au moins 30 cm de poudreuse, bien fraîche. Il faut brasser devant pour faire la trace. Nous rattrapons notre itinéraire aller au dessus du « banc de l’ours ». En moins de 2 heures, nos traces ont été recouvertes et ont presque disparu.
 
Nous arrivons à la salle hors sac (la salle des fêtes du village) vers 13 heures 45.
 
Bilan :
-- Très belle balade en sous bois. Les pistes de fond gâchent un peu le coin (il en faut pour tous les participants).
-- Les conditions difficiles (vent, froid, neige) mettent en évidence la nécessité d’un équipement individuel de qualité (veste gore-tex, bonnet, gants…).
-- Si il y a un enseignement a tiré de cette randonnée : il faut toujours faire être prudent en orientation. Une bonne lecture de carte, nous a permis de constater que nous n’étions pas sur le bon itinéraire. Cela a été conforté par l’utilisation de la boussole. Dans ce cas faire demi-tour, jusqu’à point caractéristique de manière à se réorienter.
 
 
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 14:32
Abri du moucherrotte (sous le sommet)


Partager cet article
Repost0

Accueil